Pale Blue Dot, un histoire de Wikileaks

Pale Blue Dot, un histoire de Wikileaks

« Pavé dans la mare de la 72e édition du festival in d’Avignon »
L’Humanité


A quelques mois du procès de Julian Assange, peu après la libération de la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, la Compagnie Y revient sur l’une des affaires les plus retentissantes de l’histoire médiatique. Dans une chronique passionnante de l’année 2010, Etienne Gaudillère, artiste associé au Théâtre du Point du Jour, décrypte les évènements qui ont bouleversé notre rapport à l’information. Le destin de la plateforme Wikileaks est dédié à donner une audience aux lanceurs d'alertes. Tout se raconte au fil des discussions messagers, monologues et alexandrins, entretiens et paroles de témoins.
Inaugurée par un discours d'Hillary Clinton, clôturée par les printemps arabes, et parcourue par un tube de Lady Gaga, cette intrigue d’ampleur mondiale se fait saga haletante d’une violente polémique. Lanceurs d’alerte, soldats, journalistes, hackers, hommes et femmes politiques se retrouvent sous l’étendard de la liberté d’expression et s’y déchirent dans leurs contradictions.


Dates : 14,15, 16 janvier
Horaire 20h
Durée : 2h20
Bord de scène le jeudi


Distribution :


Texte et mise en scène Etienne Gaudillère
Assistant à la mise en scène Arthur Vandepoel
Avec Marion Aeschlimann, Anne de Boissy, Gilles Chabrier, Benoit Charron, Lucas Delesvaux, Stéphane Naigeon, Claudius Pan, Rémi Rauzier, Loïc Rescanière, Nicolas Zlatoff
Costumes Marion Aeschlimann, Bertrand Nodet
Lumières et régie générale Romain de Lagarde
Régie plateau Charles Boinot
Vidéo Clément Fessy
Arrangement musical Benoit Charron
Scénographie Bertrand Nodet


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement