Helen K

Helen K

« Les mots ont éclairé le monde dans lequel je vivais ».
Helen Keller, auteure sourdaveugle.


Fin du XIXème siècle. Alabama. Helen Keller, enfant sourdaveugle invente le mot « No-World » pour raconter son isolement. Annie, son éducatrice entendra palpiter, dans le silence et le noir, la sensibilité de cette petite fille brillante. A sa rencontre, Helen sent poindre le jour. Ensemble, elles inventent une langue inspirée par le morse, le signe et la danse, une langue qui donne au monde une toute autre saveur. Leïla Ka, danseuse hip hop, également interprète chez Maguy Marin, et Maybie Vareilles, découverte dans Tiens ta garde du collectif Marthe, donnent corps à cette complicité rayonnante. Précieux rendez-vous entre adultes et enfants, Helen K est un récit sidérant de poésie et d’humanité : « Vous ne pouvez toucher les nuages, mais vous sentez la pluie et vous savez quelle est, après un jour de chaleur, son action bienfaisante sur les fleurs et la terre altérées. »


Lors des représentations du 31 mars et du 1er avril Delphine Saint-Raymond, comédienne virtuose et sourde, propose une adaptation du spectacle en Langue des Signes Française.


Dates : 30*,31 mars, 1er avril*
*Scolaires : 30 mars et 1er avril
Langue des signes française : 31 mars
A partir de 8 ans
Tarif spécial jeune public – 14 ans : 8€
Horaire : 20h 
Durée : 55 minutes


Distribution :
Texte de Elsa Imbert
Mise en scène Elsa Imbert
Chorégraphie et Collaboration artistique Cécile Laloy
Avec Leïla Ka, Maybie Vareilles, Stéphane Piveteau
Scénographie Adeline Caron
Création musicale Patrick De Oliveira
Lumière Aurélien Guettard
Costumes Ouria Dahmani-Khouhli
Régie générale Norbert Ponthier
Conseillère en langue des signes Emmanuelle Kéruzoré
Construction décor et costumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement